Cirkus Part. III et IV

La valse des relations humaines s’exprime sous le chapiteau de nos vanités. Au rythme des échanges, nous existons à travers nos prouesses, nos démonstrations morales d’envergure tels des funambules à l’équilibre précaire jonglant à travers les on-dit, les rumeurs, les « peut-être que »….

Cirkus IV

L’œuvre proposée se détache avec optimisme de la vision trop radicale d’une nature humaine largement hypocrite. Nous avons le pouvoir de nous envoler au-dessus des conventions afin de participer au spectacle harmonieux de la vie en étant ses principaux protagonistes.

Cirkus III

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s